Infographie : la smart city, connectée et communicante

La Smart City ne se limite pas à une question de capteurs, de connecteurs et de réseaux Internet. Elle n’est pas un objectif en soi, mais bien un outil au service du territoire, dont les contours se définissent au regard de contextes locaux relevant d’enjeux en premier lieu sociétaux.

Si le concept de Smart City semble bel et bien irrésistible, avec un bâti intelligent permettant enfin de trancher dans le vif des dépenses de fonctionnement, des habitants mieux informés et davantage acteurs de leurs décisions et de leur comportement, tous les exemples montrent combien il est important de ne pas se focaliser sur la demande immédiate mais bien d’agir en prospective, avec un territoire qui se prépare à son avenir en adressant ses enjeux réels.

Le développement efficient de la Smart City repose sur la nécessité d’adopter une vue globale de sa ville ou de son territoire, à la fois dans ses projets d’aménagement, dans l’information qu’elle produit, dans les efforts d’interopérabilité mis en œuvre, dans l’intégration du citoyen comme acteur de son territoire. Et ce, afin d’éviter que les infrastructures soient développées de façon anarchique, à des rythmes différents et dépourvues d’interopérabilité. Rien qui n’œuvre dans le sens d’une ville plus efficace et moins consommatrice…

1er acteur dédié aux objets connectés en France, m2ocity connecte 1,9 million d’objets en France dans 2 500 villes, avec une couverture de près d’un quart de la population française. Ouvertes et interopérables pour tous types d’objets communicants, les solutions m2ocity contribuent au développement durable de la ville de demain et des bâtiments intelligents.

Smart city connectée et communiquante


m2ocity